Samedi, c'est shopping !

Publié le par Marie et Seb

En venant ici, nous avons du laisser derrière nous une partie de nos affaires et surtout la plupart des jouets de Jules. Il nous en parle souvent et nous explique régulièrement qu'ils sont restés chez papy et mamie. De plus, chaque fois qu'on se promène dans la résidence, Jules voit devant chaque maison des jouets et des vélos qui lui font bien envie, mais il ne faut pas toucher, ce n'est pas à nous. "On achete ?" demande Jules à chaque fois.

 

Il a très bien compris que quand on n'a plus de quelquechose, on va en acheter. Ca marche bien avec les yaourts, les fruits, alors il essaie avec le vélo, le camion... et même l'helicoptère : on en avait vu un dans le ciel en se promenant un jour, mais il est parti, alors Jules demande "encore le totère !", maman lui répond "il n'y en a plus" alors "chète le totère ?"... Pareil pour les écureuils, n'arrivant pas les attraper : "chète un tureuil ?".

 

Dès le début, on a expliqué à Jules que, quand on aura une voiture, on pourra aller dans les magasins. Du coup, tous les matins il disait "maman, on va dans le bus, acheter la voiture".

 

Nous avons enfin une voiture, légalement le droit de la conduire et on est samedi, alors aujourd'hui c'est shopping !

 

Nous commençons par Savers et Once upon a child qui sont des enseignes q ui vendent exclusivement des objets et vêtements d'occasions. Savers vend de tout, meubles, électroménager, vêtements adulte et enfant ainsi que des jouets. Once upon a child, comme son nom l'indique, ne vend que des produi ts pour enfants. Nous avons pu trouver pour des sommes modiques certains jouets tant réclamés; un jouet a basc ule à 4 $, une voiture sur laquelle il peut monter à 10 $, un gros camion à 6 $ et des sachets de duplo à quelque s dollars. Malheureusement, pas de vélo...

 

Duchess-new-logo-color.jpg

Avant de continuer, pause déjeuner. Nous nous arrêtons dans un Duchess, un fast-food à burger. Enfin ! Cela fait un mois que nous sommes aux États-Unis, et c'est la première fois que nous entrons dans un fast-food. Gros burger (enfin, nous avons pris la plus petite taille mais ils étaient gros quand même) et cookie au beurre de cacahuète et nous sommes prets à repartir.

 

Nous reprenons alors la voiture direction un gros magasin des environs : Target. C'est comparable à un Walmart, il y a de tout, ce qui nous permet d'acheter à manger pour les prochains jours (enfin bon, comme au Walmart, il n'y a pas de produits frais) mais aussi de regarder ce qu'ils ont d'autre, en particulier pour les enfants. Et tout à coup, Jules apperçoit un gros vélo rouge. Cela a été très dur de l'en décrocher, même lorsque nous avons cédé et que nous tentions de lui expliquer que c'était le modèle d'exposition et que nous avons mis un gros carton dans le caddie avec un vélo pareil dedans. 

 

2012-03-10 15-48-32 991

 

Seb en profite aussi pour s'acheter quelques vêtements, sa garde robe n'étant pas très fournie, dont ce magnifique T-shirt "Protect your nuts" qu'il n'a pas pu s'empêcher d'acheter. Il est d'ailleurs très content d'être passé du L au M en T-shirt et du 32 au 30 en pantalon dans ce pays.

 

protectyournuts.JPG

 

EJulesVelo-copie-1n rentrant à la maison, Jules a hâte d'essayer tous ses nouveaux jouets et en particulier son nouveau vélo, qu'il faut assembler au préalable. Pendant que son père s'acharnait sur le plan de montage, petit Jules répétait en boucle, toutes les 30 secondes "Papa il a pas fini, papa il a pas fini ?".

 

Il est mignon !

 

La construction enfin achevée, il a fallu lui expliquer qu'il était tard, qu'il faisait nuit et qu'il ne pourrait aller essayer le vélo dehors que le lendemain matin. Pas facile !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Enfin bref, Jules a l'air satisfait de sa journée et vous présente ses nouveaux jouets :

 

DSC 1242

 

 


Publié dans Vie pratique

Commenter cet article